Allergies

Dr Philippe Auriol

 

   Index | Maladies Allergiques | Bases immunologiques | Liens

 
Fiche pratique, l'eczéma

Les patients souffrant d'eczéma sont nombreux. Il est assez délicat d'en proposer une prise en charge stéréotypée car encore une fois si les formes simples pourront bénéficier de thérapeutiques stéroidiennes locales, les formes récidivantes ou aigues doivent absolument bénéficier d'un bilan allergologique.

L'eczéma se caractérise cliniquement par une phase érythémateuse initiale, plus ou moins rouge et congestive, avec apparition rapide de vésicules à sérosité claire. Le tout est prurigineux et amène des croûtes recouvrantes qui guérissent assez rapidement en cas d'arrêt du contact allergénique.

Son descriptif immunologique pourrait se résumer ainsi:

  • un haptène (allergène incomplet) se fixe à une protéine porteuse de l'épiderme pour former un allergène.
  • les cellules de Langherans auxquels les lymphocytes ont présenté l'allergène s'activent et libèrent des signaux pro-inflamatoires (IL6, IL8, TNFalpha...)
  • des polynucléaires, macrophages et monocytes viennent infiltrer le lieu d'inflammation et contribuent aux destructions locales. Cette migration est active en 24 à 72h (d'où le nom d'hypersensibilité retardée).

La lésion anatomo-pathologique réalisée est une spongiose épidermique résultant de ces destructions.

La plupart des eczémas de contact sont liés à des allergènes bien identifiés et regroupés selon les habitudes géographiques dans des "batteries" de test. En Europe, la batterie ICDRG (International Contact Dermatitis Group) est capable de déterminer l'étiologie de 80% des causes d'eczémas. Les différents éléments de cette batterie sont détaillés dans les fiches pratiques.

patchs tests

La disposition de ces tests est établie afin de limiter les activations par contiguité des allergènes voisins. Ils sont laissés en place 48h au moins. Les résultats sont exprimés ainsi:

  • "0" ou "-" peau saine, pas de réaction locale
  • "NT" non testé
  • "?+" réaction douteuse, léger érythème seulement
  • "+" réaction positive faible
  • "++" forte réaction positive: érythème, papules, vésicules.
  • "+++": réaction positive violente: érythème intense, infiltration, vésicules coalescentes.
  • "IR", réaction d'irritation (effet savon, effet shampooing, effet bulleux, effet pustuleux, effet nécrotique). Parfois la biopsie est nécessaire pour apprécier la différence entre des bulles toxiques et allergiques.

Il existe un tableau indicatif pour essayer de retrouver les allergènes en cause en fonction des localisations, ATTENTION: cette classification est indicative et ne concerne QUE l'eczéma de contact pur (et non pas la dermatite atopique):

Localisation
Allergène suspect
Produits suspects
Face Parfums, baume du pérou antiseptiques, conservateurs, résines BTPF, antibiotiques, végétaux. Cosmétiques, produits médicamenteux, vernis à ongles, Prothèses, Médicaments(infirmières), Plantes, fleurs, Aliments.
Paupières Parfums, Colophane, Conservateurs, Nickel, Cobalt, Colorants, formol, Résines BTPF, Antiseptiques, Antibiotiques . Cosmétiques, maquillage, teintures, vernis à ongles, collyres, topiques médicamenteux.
Lèvres Parfums, Antiseptiques, Baume du Pérou, Conservateurs, Filtres solaires, Végétaux, Nickel. Sticks, Dentifrices, Aliments, Instruments de musique.
Cou Formol, Résines BTPF, Nickel, Parfums, Conservateurs, textiles. Parfums, Shampooings, vernis à ongles, durcisseurs d'ongles, cosmétiques.
Oreilles Antibiotiques, Antiseptiques, Plastiques, Nickel, PPD. Prothèses auditives, écouteurs, lunettes, teintures, boucles d'oreilles.
Cuir Chevelu PPD, Nickel, Conservateurs, Parfums, Médicaments, permanentes. Teintures, lunettes, boucles d'oreilles, épingles ou pinces, lotions capillaires, shampooings, colorations, permanentes.
Aisselles parfums, antiseptiques, conservateurs, formol-urée, colorants. déodorants, antiperspirants, dépilatoires, crèmes, textiles.
Tronc Nickel, plastiques, lessives, textiles. Ceinture, Boucles, Alèzes, vêtements.
Plis des coudes Chrome, Nickel, Tissus, colorants, bois. métaux, vêtements, ciment, allergènes professionnels.
Avant bras Plastiques, colles, vernis. Toiles cirées, vernis des tables
Poignets Nickel, Chrome, Résines BTPF Bijoux, bracelets de montre, ciments.
Dos des mains Caoutchouc, chrome, colles. Gants
Paumes des mains Nickel, caoutchoucs, baume du pérou objets, gants, agrumes
Doigts Résines époxy, BTPF, acryliques, Fleurs, aliments, ancres, détergents. manucure, matières plastiques, dentisterie, imprimerie, fleuristes, allergène professionnels (aliments, plantes),
Plis Colorants Vêtements, bas, collants.
Vagin/vulve parfums, antiseptiques, conservateurs, latex. ovules, déodorants, préservatifs, spermicides.
Verge Latex, colorants, bois exotiques, végétaux. Préservatifs, rouge à lèvres, travaux forestiers ou d'ébénisterie.
Anus Baume du pérou, procaïne, antiseptiques, formol. Suppositoires, anti-hémorroidaires, papier toilette .
Jambes/Cuisses Baumpe du pérou, lanoline, parabens, antiseptiques, caoutchouc, nickel. Topiques, cicatrisants, cosmétique, collants, bandes de contention, bottes.
Pieds chrome, caoutchouc, résines époxy, formol. Chaussures, colles, antiperspirants, cosmétique.

 

Quoiqu'il en soit ces données ne sont qu'indicatives et ne remplacent pas une enquête allergologique complète réalisée par un allergologue qualifié.

Le traitement étiologique sera en cas d'allergie, le traitement de cette allergie soit une éviction.


Avertissement aux visiteurs : Aucune suite ne sera donnée aux messages demandant un diagnostic ou une conduite à tenir face à certains symptômes. En cas de problème, consulter un médecin est la seule attitude à adopter. Pour toute aide ou assistance complémentaire en cas de maladie grave et/ou rare, renseignez vous auprès de votre médecin et des associations de malades.



   http://allergie.remede.org | Nous Ecrire