Allergies

Dr Philippe Auriol

 

   Index | Maladies Allergiques | Bases immunologiques | Liens

 
Fiche pratique, le nickel

 

Le Nickel sulfate est un métal extrêmement répandu dans la vie de tous les jours. Il entre dans la composition de nombreux alliages. Les allergies au Nickel ont tendance à se généraliser assez vite.. Parfois elles ne s'expriment que sous la forme d'un prurigo diffus. Quelques observations de vascularites au Nickel ont été décrites consécutivement ˆ l'ingestion de Nickel mais ces observations sont encore objets de controverse.

Le Nickel est un allergène alimentaire important puisqu'une alimentation normale en amène 0.3 ˆ 0.6mg par jour dont seulement 5 ˆ 10% seront résorbés. Les aliments riches en Nickel sont les suivants: le cacao, les harengs, les huitres, divers légumes (épinards, haricots verts, oignons, petits pois, tomates), les margarines, les mayonnaises industrielles, les poires, le thé, ainsi que certains aliments enrichis en Nickel par la cuisson dans des casseroles dites en "acier inoxydable" (surtout le café, les légumes, le poivre, les pommes, la rhubarbe, le vin, le vinaigre).

Par contre les ustensiles de cuisine en aliminium, émail, teflon¡ ne libèrent jamais de nickel.

Les gants en caoutchouc laissent passer les poussières de nickel contrairement aux gants en PVC.
Il existe fréquemment une cosensibilisation au nickel/chrome/cobalt.

Enfin, il est possible de détecter la présence de nickel dans un objet: une solution alcoolique de dimethylglyoxime et quelques gouttes d'une solution à 10% d'hydroxyde d'ammonium qui provoque en cas de présence de celui-ci une coloration rouge. La sensibilité de ce test est excellente (au 1/100.000e).

Par ailleurs il existe un médicament antabuse qui peut permettre de diminuer fortement le Nickel absorbé: le disulfirame (Esperal¡ ou Antabuse¡). Son maniement nécessite quelques précautions:

  • Vérification de l'absence de sensibilisation aux carbamates et au mercapto mix
  • Surveillance des effets secondaires: fatigue, céphalées, vertiges, éruption acnéiforme, révélation ou aggravation d'une névrose ou psychose latente
  • Absence d'ingestion concomitente d'alcool sous peine d'effet "antabuse" (bouffées de chaleur, transpiration, céphalées, vomissements, hypotension orthostatique, confusion, coma...)
  • Vérification au cours du traitement d'une éventuelle cytolyse hŽpatique
Enfin, des essais récents de "désensibilisation" avec une certaine réussite laissent à espérer des jours meilleurs pour l'allergique au nickel sévère d'ici quelques années...

Le Nickel peut être retrouve dans les situations suivantes liste non exhaustive):
  1. Accessoires vestimentaires: agrafes, boucles, boutons de jeans, fermetures éclair, fermetures de soutien-gorge, gants métalliques, jaretelles, montures de lunettes, oeillets pour lacets, pinces à cheveux, pressions, renforts pour chaussures de sécurité
  2. Bijoux: aiguilles servant à percer les oreilles ou autres piercing, boucles d'oreilles, bracelets, montres, broches, chaînes, colliers, pendentifs...
  3. Objets métalliques divers: aiguilles, bords métalliques de certains bureaux, briquets, cendriers, chaînes, ciseaux, clefs, dés ˆ coudre, embouts et accessoires métalliques d'instrument de musique, épingles, jouets, matériel de bureau, outils divers, pièces de monnaie (notez qu'ˆ la demande de la France les euros contiendront du nickel et ceci afin de préserver l'emploi dans le secteur de l'extraction minière)
  4. Accessoires médicaux:aiguilles, aiguilles d'acupuncture, instruments chirurgicaux, orthèses, pacemakers, partie métallique des lits d'hôpitaux, prothèses dentaire en "or blanc", prothèses orthopédiques...
  5. Industrie de galvanisation
  6. Aciers inoxydables (stainless steel): certains pourraient libérer de petites quantités de nickel à pH acide ou au contact d'oxydants
  7. Colorants pour le papier et la peinture
  8. Colorants pour la céramique et le verre
  9. Colorants pour les huiles
  10. Peintures àl'émail: jaune (phosphate de nickel), vert (oxyde de nickel)
  11. Impression et teinture de certains textiles
  12. Catalyseurs et réactifs dans l'industrie des matières plastiques
  13. Alliages divers: duralumin, platine, vitalium...
  14. Noircissement du cuivre et du Zinc
  15. Durcissement des graisses
  16. Batteries alcalines
  17. Insecticides et fertilisants (nickel en tant qu'impureté)
  18. Absorbants dans certains masques à gaz
  19. Détergents: en faible concentration mais suffisante pour entretenir un eczéma de contact (l'edta présent dans certains détergents lie le nickel libre)
  20. Huiles de coupe usées
  21. Pigments bruns à base de fer utilisé pour le fard à paupières
  22. Certains ciments
  23. Utilisation d'injection pour certains médicaments (ex:Dermojet)
  24. Manipulation et travail de l'argent

[retour en haut]


Avertissement aux visiteurs : Aucune suite ne sera donnée aux messages demandant un diagnostic ou une conduite à tenir face à certains symptômes. En cas de problème, consulter un médecin est la seule attitude à adopter. Pour toute aide ou assistance complémentaire en cas de maladie grave et/ou rare, renseignez vous auprès de votre médecin et des associations de malades.



   http://allergie.remede.org | Nous Ecrire