Allergies

Dr Philippe Auriol

 

   Index | Maladies Allergiques | Bases immunologiques | Liens |

 
Fiche pratique, l'arachide

 

L'arachide, arachis hypogea,

ou plutôt les arachides sont des légumineuses usuelles de nos environnements occidentaux et originaire du Brésil.

L'Inde en est le principal producteur mais l'industrie agro-alimentaire américaine, poussée par le règne du Président Carter (producteur d'arachides), a su utiliser de façon trés large les arachides dans notre environnement alimentaire. Il est vrai que l'arachide à des avantages techniques: c'est un agent de texture intéressant et en plus il enrichit l'aliment en protéines.

Malheureusement cet aliment n'est pas du tout anodin et est source d'allergies pouvant être mortelles.

En effet, les conséquences de l'allergie aux arachides peuvent être graves puisque l'on considère que cette allergie alimentaire est la plus impliquée dans les chocs anaphylactiques (réactions généralisées d'allergie) dont un sur dix est mortel.

Plus souvent, cela ne se traduira que par une urticaire, une crise d'asthme ou une poussée d'eczéma. Cependant, le risque de réaction grave existe à chaque prise.

 


Peut on en guérir?

A l'heure actuelle, il s'agit d'une allergie qui guérit rarement sauf peut être si elle est prise trés précocément et bénéficie donc d'une éviction précoce.

Des mesures peuvent être prises pour limiter l'influence néfaste d'une rencontre avec ce produit. Il s'agit de médicaments contre l'allergie qui doivent en ce cas être pris tous les jours.

 


Quels sont les produits qui doivent être évités?

Tous les produits contenant ou étant susceptibles de contenir de l'arachide:

*La liste de présence d'arachide en agro-alimentaire est édifiante, en 1995 le Dr Guérin avait répertorié au moins 8 classes d'aliments:

  1. Les céréales du petit déjeuner (pour augmenter le taux de protéines)
  2. Les gâteaux, pour améliorer le goût, la consistance, les qualités nutritionnelles.
  3. Les pains, pour améliorer le goût, la texture et les qualités nutritionnelles de "pains spéciaux".
  4. Les "Snacks" , ou produits de grignotage, natives ou concassées, voire en graisses. Elle y est trés appréciée.
  5. Les laitages, lait, yaourth, fromages, dans des laits synthétiques. Le Pr Moneret Vautrin avait autrefois impliqué les producteurs de lait pour nourrissons. Ceux ci garantissent dorénavant des laits sans arachides.
  6. Les glaces, en agents de textures sous forme de poudres, ou en saupoudrage décoratif. Les "éclats de noisette" peuvent être de l'arachide reconditionnée.
  7. Les boissons et les soupes, surtout celles enrichies en protéines ou dans les bières pour augmenter la mousse.
  8. Les substituts de viande et de charcuterie. (saucisses de Francfort, hamburger...)

*Il est impératif de lire toutes les étiquettes des produits vendus à la recherche de la mention "arachide", il faut de préférence prendre des produits "au beurre" qui ne contiennent en général pas d'arachide.

*Toujours vérifier lors de la prise d'un médicament qu'il ne contienne pas d'arachide.

*La restauration scolaire ou en entreprise peut être impossible si les plaques de cuisson sont graissées à l'huile d'arachide. Des conventions existent officiellement (Circulaire n° 93-248 du 22 juillet 1993) avec les écoles (télécharger le pdf du projet d'accueil individualisé, nécessite acrobat reader) pour faciliter l'intégration à la cantine de votre enfant malgré cette allergie. Parlez en à votre directrice d'école.

 


La liste est longue, non exhaustive et l'éviction complète de l'arachide est très difficile en pratique.


Il vous faut donc toujours avoir à la maison ou en voyage un kit d'injection d'adrénaline non périmé au cas où un accident d'ingestion deviendrait grave.

 

[Retour en haut]


Avertissement aux visiteurs : Aucune suite ne sera donnée aux messages demandant un diagnostic ou une conduite à tenir face à certains symptômes. En cas de problème, consulter un médecin est la seule attitude à adopter. Pour toute aide ou assistance complémentaire en cas de maladie grave et/ou rare, renseignez vous auprès de votre médecin et des associations de malades.



   http://allergie.remede.org | Nous Ecrire